Loi Pinel : une défiscalisation de 63.000 euros


Désormais, avec le lancement de la loi Pinel, les investisseurs immobiliers ont la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôt qui peut aller jusqu’à 63.000 euros. Si vous voulez profiter de ce bon plan pour devenir propriétaire, la La-loipinel.org vous explique les conditions à remplir.

Une défiscalisation de 12 à 21%

La-loipinel.org

La défiscalisation promise par la loi Pinel dépend de la durée de la location. En effet, si vous voulez une réduction d’impôt, vous devez mettre le bien que vous venez d’acquérir en location. Pour une location de 6 ans, la réduction d’impôt est de 12%. Pour un engagement de 9 ans, la défiscalisation est de 18%. Pour un engagement de 12 ans, la défiscalisation atteint les 21% du prix du logement neuf. Ainsi, avec 12 ans de location et un bien acheté à 300.000 euros, la réduction est de 63.000 euros.

Un bien dans une zone éligible au Pinel

Parce que la loi Pinel ne propose pas à tous les acquéreurs de bien neuf des avantages fiscaux, il faut bien choisir son logement. En effet, les logements doivent être dans l’une des zones définies par la loi Pinel.

Un bien dans les normes

Outre la location, l’emplacement dans une zone éligible, l’acquisition d’un bien immobilier avec Pinel doit aussi répondre à une autre condition si l’on veut bénéficier d’une défiscalisation. Les appartements doivent être construits selon des normes bien définies.